Chargement

J’avais peut-être 5 ou 7 ans et pendant l’été, mes grands-parents avaient l’habitude de m’apporter avec eux pour des vacances qui faisaient autant de bien à moi qu’à mes parents. Mon grand-père était un passionné d’histoire et de tout ce qui roule. C’est avec lui que j’ai certains de mes meilleurs et plus beaux souvenirs. Parfois dans des expositions de voitures anciennes comme Les Belles Autos d’Hier aux chutes Montmorency ou aux Voitures Anciennes de Granby. Des bolides immenses qui s’apparentent aux gabarits de bateaux porte-conteneurs. Dans les yeux du petit gars que j’étais, il y avait tout pour être impressionné.

Tel un vrai gars, plus l’engin est de taille, plus il est puissant, plus il coupe le souffle. Grand-Père le voyait bien. Un jour, il m’a fait vivre la journée la plus mémorable de toutes et les machines étaient énormes ! Où ça ? Au Musée ferroviaire canadien de Saint-Constant en Montérégie. Vous en voulez des belles ? Vous en voulez des gigantesques ? Vous voulez de l’histoire ? Ici, vous êtes servi !

L’histoire de l’Amérique et celle de l’ère industrielle passent par celle du chemin de fer et de ces locomotives mythiques. Saviez-vous par exemple que John Molson, l’homme derrière la brasserie Molson, fut impliqué dans la construction des premiers chemins de fer nous reliant aux Américains ? Les rois, les banquiers, les magnats de l’époque ont tous eu affaire avec le train et s’il existe un endroit où l’on peut en apprendre énormément sur l’histoire de notre pays et de nos ancêtres, c’est bien ici.

Petits et grands y trouveront autant de plaisir. Qui peut rester de glace devant une magnifique locomotive à vapeur dont les roues font deux fois la taille d’un homme normal ? Comment ne pas tomber en amour avec les tramways d’époques comme on en voit dans les films ? Qui ne s’est jamais demandé de quoi pouvait bien avoir l’air la cabine de pilotage d’une locomotive diesel comme on en voit encore aujourd’hui.

C’est un sentiment très particulier de s’asseoir sur le siège du chauffeur d’un train de 1904 quand on est adulte. Imaginé pour un enfant ! Des manettes par ici, des manivelles par-là, une chaudière énorme ou normalement brûlerait le charbon… Pas mal mieux que le module de jeux imitant un train dans un parc. Quoique ce ne soit rien en comparaison avec « le tunnel » qui nous offre le point de vue par-dessous une vieille locomotive à vapeur. Quand vous passez là. Il ne faut pas penser au poids de l’engin qui nous surplombe, mais ne vous inquiétez pas, tout est très sécuritaire.

Sur le site, avec mes grands-parents, nous prenions le tramway entre les pavillons, nous avions aussi l’habitude de pique-niquer sur place. Je me souviens que plus jeune, j’avais la mauvaise habitude de me tanner vite de visiter quelque chose et je n’aimais pas vraiment les musées. L’Exporail de Saint-Constant, c’est une expérience inoubliable.

J’y suis retourné il y a quelques années et c’est encore plus grand que dans le temps. Toujours plus impressionnant, toujours plus fascinant. J’ai tellement hâte d’amener mes enfants y faire un tour. Par contre, avec deux jeunes bambins on va attendre encore un peu pour qu’ils puissent vraiment en profiter et que comme moi à l’époque il me dise comme j’ai dit à mes grands-parents: « non, on reste, ou on revient demain ! »

Visitez l’Exporail en famille à 50% de rabais grâce à Boutique Le Cargo!

Exporail, l’aventure ferroviaire en famille

 

Une suggestion d'articles qui pourraient vous plaire

10 villes fantômes à visiter au Québec

Des visites qui vous donneront froid dans le dos une fois la nuit tombée!

Le Glamping c’est quoi?

En plein dans la saison des vacances, on se cherche souvent des idées pour changer d’air question d’oublier qu’on a du ménage à faire à la maison! Une nouvelle mode est le glamping? Mais c’est quoi au juste?

Boutique Le Cargo, c’est la nouvelle façon de magasiner facilement tout en réalisant de véritables économies. Lorsque vous faites un achat, nous vous remettons un bon d’achat que vous pourrez dépenser quand bon vous semblera. Avec Boutique Le Cargo, tout est à un minimum de 50 %.