Chargement

Vous connaissez sans doute son mari: Carl Benz, qui est à l’origine de la marque Mercedes-Benz. Un inventeur Allemand, qui a vécu à la fin des années 1800 et au début des années 1900, devenu célèbre pour ses voitures. Cela dit, derrière chaque grand homme, il y a une femme! Souvent une femme de caractère au courage épatant. Du courage, Bertha Benz n’en manquait pas et son histoire le démontre bien. Retournons en 1885 pour comprendre ce qui s’est passé.

À l’époque, personne ne sait ce qu’est une automobile à essence, sauf peut-être M. Benz qui lui, travaillait sur le concept en développant un véhicule à trois roues: le Teo. C’est ce véhicule qui lui permettra deux ans plus tard, en 1887, d’obtenir le brevet DRP-3745, lui conférant le titre d’inventeur de l’automobile à essence.

À l’été 1888, la femme de Benz n’en peut plus. Son mari est endetté et elle veut qu’il présente son invention au public pour éventuellement en tirer profit. C’est pourquoi, un matin, elle part, à son insu, avec le prototype Teo modèle 3 pour se rendre dans la ville où elle est née, Pforzheim en Allemagne. Partant de la résidence familiale à Mannheim, le trajet fait 106 kilomètres pour le trajet simple.

En 1888, les stations d’essence n’existaient pas, l’électricité était encore très rare et la rumeur veut que le Coca-Cola se vendait en pharmacie comme médicament contenant de la cocaïne… La route que s’apprêtait à prendre Bertha Benz ne ressemblait à rien qu’on puisse voir aujourd’hui. D’ailleurs, le terme « route » devrait être remplacé par « chemin tapé par les chevaux et les charrettes »… Oubliez l’autobahn…

C’est avec ses deux fils, au début des vacances d’été, qu’elle monta à bord le plus discrètement possible, pour ne pas alarmer son mari, et débuta le tout premier roadtrip de l’histoire. Bertha avait bien assez vu Carl travailler sur sa machine pour comprendre comment elle fonctionne.

Elle n’eut besoin d’aucune aide pour démarrer l’engin, et réussi même à réparer les quelques petits pépins rencontrés en chemin. Elle s’est approvisionné en essence dans les pharmacies, vous avez bien lu, qui oui, en gardaient un peu en stock à l’époque.

Bien que monsieur Benz fut accablé de découvrir que sa femme était partie avec son invention, sans lui en avoir parlé, il finit par passer l’éponge. L’histoire de Bertha fit évidemment grand bruit. Les choses se mirent à bien aller pour lui et la Benz & Co à la suite de cette saga. Les médias rapportaient que son invention était non seulement révolutionnaire, mais aussi très fiable! Il n’en fallait pas plus pour se bâtir une réputation solide qui lui permit d’avoir une place dans les livres d’histoire.

Sachez d’ailleurs qu’une réplique fidèle du véhicule utilisé par madame Benz dans cette folle aventure se trouve au musée Mercedes-Benz de Stuttgart en Allemagne.

On pense que le monde de l’automobile est un peu macho et rempli d’hommes, mais n’oubliez jamais que la première personne à avoir eu le courage de faire une telle virée, c’est une femme, et toute une ! Bravo !

Bertha Benz - L'aventure qui changea le cours de l'histoire

Une suggestion d'articles qui pourraient vous plaire

Le Glamping c’est quoi?

En plein dans la saison des vacances, on se cherche souvent des idées pour changer d’air question d’oublier qu’on a du ménage à faire à la maison! Une nouvelle mode est le glamping? Mais c’est quoi au juste?

Les 10 commandements du road trip

Avec chaque road trip viennent des moments où l’on s’entend moins bien, où l’on doit mettre de l’eau dans notre vin (mais pas en conduisant là!!)

Boutique Le Cargo, c’est la nouvelle façon de magasiner facilement tout en réalisant de véritables économies. Lorsque vous faites un achat, nous vous remettons un bon d’achat que vous pourrez dépenser quand bon vous semblera. Avec Boutique Le Cargo, tout est à un minimum de 50 %.