Chargement

L’aéroport de Las Vegas a cet avantage d’être desservi par plusieurs lignes aériennes en partance de Montréal quotidiennement, donc les prix sont très abordables. Il est possible de d’aborder le secteur de plusieurs façons, mais je vous partage ici mon expérience et mes souvenirs sur plus de 3000 kilomètres en espérant vous donner le goût de partir sur la route des Parcs nationaux du Sud-Ouest américain.

De Las Vegas avec une voiture de location, c’est parti direction l’Utah! Non mais… quel état ma-gni-fi-que! Je comprends maintenant pourquoi les Mormons ont choisi de s’y installer dans leur quête de la terre promise. Territoire de montagnes, de canyons, et de rochers, on s’extasie à chaque virage et on se demande pourquoi on ne le connait pas davantage.

Un arrêt d’abord au Parc national de Zion, une réserve naturelle célèbre pour ses falaises rouges abruptes que vous finirez de monter en vous tenant à des chaînes… On peut y passer quelques heures ou quelques jours, et ça s’avère vrai pour à peu près tous les endroits que je vous recommande dans cet article. Comme la route pour se rendre d’un point à l’autre nous éblouit de beautés, nous avons choisi, mon conjoint et moi, de nous arrêter quelques heures, faire un peu de rando et de photos à chaque endroit avant de repartir.

À un peu plus d’une heure de là, une autre merveille : le Parc national de Bryce Canyon. Très vaste, leparc est renommé pour ses formations géologiques composées de roches colorées aux formes coniques. Le sentier de randonnée Rim Trail comporte plusieurs points d’observation. Les levers et couchers de soleil permettent les plus belles photos, parce que vous en prendrez en quantité!

En route vers Monument Valley à la frontière de l’Utah et de l’Arizona, nous avons fait de courts arrêts au Parc national de Canyonlandspuis au Parc national des Arches. Le premier est divisé en trois parties délimitées par deux cours d’eau. Chaque secteur présente des particularités, mais certaines zones sont praticables seulement en véhicules tout-terrain (ou à pieds), se documenter avant d’arriver évite les mauvaises surprises. C’est dans ce parc que l’on a tourné le film 127 heures avec James Franco, vous savez celui où son bras est coincé entre deux rochers…

Le Parc des Arches est quant à lui célèbre pour… ses arches rocheuses! Il faut s’aventurer à la marche pour apercevoir les plus grosses, mais si le temps le permet, ça vaut le coup! Ce qui est récurrent dans les états du sud-ouest américain, c’est la terre rouge, les montagnes et rochers orangés, c’est dépaysant à souhait!

Monument Valleyfait partie d’une réserve des Navajos (peuple amérindien) à la limite de l’Utah et de l’Arizona, et est unique pour ses formations géomorphologiques composées notamment de mesas (des grosses buttes à sommet aplati). On a tellement vu de scènes de films tournées à cet endroit que c’est un peu surréel de s’y retrouver… Mentionnons au passage Wild wild west, Mission Impossible 2, Retour vers le futur 3, Easy Rider et tout un lot de westerns. La route qui nous y conduit est elle-même au cœur de la course de Forrest Gump et inspire la liberté totale! Rendus-là, vous baissez les fenêtres et montez le volume avec Born to be wild dans la radio!

Après avoir vu tout ça et en route vers le Grand Canyon, je me souviens m’être demandée : « Est-ce vraiment nécessaire d’aller au Grand Canyon? Ce que j’ai vu jusqu’à maintenant est tellement hot que j’ai du mal à croire que ce soit aussi beau là-bas! »…
La réponse est oui! Ça vaut la peine!!! Mais, avant ça sur la route, il faut faire un petit détour par le Antelope Canyonet prendre un petit tour guidé (seule façon d’y accéder). Il s’agit d’une des gorges les plus connues et les plus photographiées du Sud-Ouest des États-Unis, Windows en a même fait un fond d’écran pour ses systèmes d’exploitation.

Au tour du Parc national du Grand Canyon, le monstre! Le Grand Canyon est caractérisé par des couches de roche rouge visibles de partout, témoins de millions d’années d’histoire. Les coups d’œil à partir des promenades principales sont très impressionnants, et j’avoue que mes genoux ont fléchis quelques fois en voyant des téméraires s’approcher trop près à mon goût des rebords, car non il n’y a pas des clôtures partout. Évidemment, selon le temps que vous voudrez y consacrer, vous trouverez sur place toute une gamme d’expéditions, camping, randonnées, activités … Le choix est immense!

***Dès votre premier Parc national, je vous recommande d’ailleurs fortement de vous procurer une U.S. Park Pass au coût de 80$US qui permet l’entrée dans la plupart des Parcs américains pour une durée d’une année pour la même voiture. Ça vaut vraiment le coup si vous avez l’idée d’en visiter quelques-uns!

Notre belle boucle aurait facilement pu se terminer ici avec un retour à Vegas, mais nous voulions voir la Californie. Comme la mythique Route 66 était là tout près, en rouler un bout s’imposait! Je ne sais pas ce que j’en attendais, mais je n’ai pas été impressionnée. Elle est négligée, délaissée des automobilistes qui préfèrent l’autoroute et occupée par des dépanneurs/ brocantes pour touristes… mais c’est peut-être ce qui la rend cool maintenant!?

Après avoir vu l’histoire du monde dans les strates de la roche, il était temps de la voir dans les arbres, les géants du Parc national de Sequoia en Californie. Vous pourrez partir à la recherche du Général Sherman, un séquoia géant dont le tronc est le plus imposant du monde, son âge est estimé à 2200 ans. On se sent minuscules et vulnérables devant tant de puissance.

***Même si s’agit de la Californie, toutes les routes ne sont pas accessibles avant tard au printemps dans certains secteurs en raison de la neige, il sera pertinent de s’assurer des ouvertures de routes avant de suivre aveuglément votre GPS.

Finalement, après avoir vu la vie majestueuse, nous avons terminé notre périple au Parc national de la Vallée de la Mort (Death Valley), l’un des endroits les plus secs et les plus chauds du continent. Il est notamment connu pour les salines du bassin de Badwater, le point le plus bas de l’Amérique du Nord. Une marque indique d’ailleurs précisément l’endroit. La sècheresse, l’absence de vie et la désolation ici sont magnifiques, à l’infini le regard se porte sur des dunes et des teintes blanchâtres. Difficile de voir une aussi grande diversité de paysages sur un même territoire.

***Comme les stations d’essence et les secours sont rares dans le coin, il est recommandé de traîner beaucoup d’eau et de minimiser votre utilisation de l’air climatisé pour ménager votre moteur qui pourrait surchauffer, pas des blagues!

Certaines destinations sont parfaites pour le roadtrip en voiture ou en moto, et le Sud-Ouest des Etats-Unis en fait partie. Les paysages rencontrés en chemin nous font apprécier le voyage autant que les destinations elles-mêmes!

Crédit photo : Sylvain Beauchemin

Une suggestion d'articles qui pourraient vous plaire

10 villes fantômes à visiter au Québec

Des visites qui vous donneront froid dans le dos une fois la nuit tombée!

La route des bières de l’Est du Québec

Je commence mon article en vous disant tout de go que je n’aime pas la bière. Ben non. Une bonne Laurentide tablette ou une 50 chaude. Ben non.

Boutique Le Cargo, c’est la nouvelle façon de magasiner facilement tout en réalisant de véritables économies. Lorsque vous faites un achat, nous vous remettons un bon d’achat que vous pourrez dépenser quand bon vous semblera. Avec Boutique Le Cargo, tout est à un minimum de 50 %.